Welcome!

Welcome to the Reserve Bank of Vanuatu's website. We are pleased to present to you the Bank’s website. With the website, the Bank aims to...

Lire la suite
Coin Collection
Legal tender Vatu coins in circulation
Stone Money
Traditional money used in custom ceremonial occasions
10,000VT Specimen
New Family of Vatu notes
Basket Kumala
A typical local commodity
Conch Shell
Traditional money used in custom ceremonial occasions

Histoire

Le 30 juillet 1980, cinq ans après la naissance de la nouvelle nation, le Vanuatu obtint son indépendance politique vis-à-vis de la Grande-Bretagne et de la France. Le Parlement approuva la loi sur la banque centrale, qui marqua l'établissement officiel de la banque centrale de Vanuatu. «Il est établi par la présente une banque appelée Banque centrale de Vanuatu qui sera une personne morale sous ce nom.» (Loi sur la Banque centrale de Vanuatu)

La Banque centrale de Vanuatu a été créée en tant qu'institution publique, le gouvernement de la République de Vanuatu contrôlant 100% des actions. Le capital autorisé de la Banque a été fixé à 200 millions de Vt; cependant, la loi sur la banque centrale stipule que le capital peut être augmenté. En novembre 1985, par résolution du conseil d'administration et avec l'approbation du ministre des Finances, le capital autorisé a été porté à 400 millions de Vt.

Lors de sa création, la Banque avait émis un capital-actions de 50 millions de VT, qui avait été repris par le gouvernement. Le stock de capital a ensuite été porté à 100 millions de vatu. La propriété de la banque par le gouvernement signifie que celui-ci a droit aux bénéfices; la loi sur la banque centrale dispose que 90% des bénéfices de la banque seront versés au gouvernement et 10% au compte de réserve générale de la banque.

La Banque centrale de Vanuatu a commencé ses activités le 1 er janvier 1981 en reprenant les actifs et passifs correspondants de l’Institut d’émission, puis à la Banque centrale.

L'une des premières tâches de la Banque a été de mettre en œuvre la réforme monétaire annoncée par le ministre des Finances le 16 décembre 1980. Par conséquent, le 1er janvier 1981, le franc des Nouvelles-Hébrides a été renommé Vatu (du nom de pierre local).

Au cours des deux ou trois premières années, les activités de la Banque centrale se sont limitées à l’émission et à l’échange de devises. En février 1981, la Banque centrale de Vanuatu a commencé à prendre des dispositions pour la conception et la production de la nouvelle monnaie Vatu, qui remplacerait le FNH et la monnaie australienne en circulation.

Dans le même temps, la Banque de l’Indochine et de Suez a été nommée agent de la Banque centrale pour l’émission de devises. Le 22 mars 1982, la Banque centrale a émis les nouveaux billets Vatu et, à compter du 1er avril 1983, les billets FNH et la devise australienne ont cessé d'avoir cours légal, bien que la Banque centrale ait continué de valoriser les billets FNH.

En août 1985, la Banque centrale a ouvert dans ses locaux la nouvelle chambre de compensation de Port-Vila et a repris l’opération de compensation des chèques de la Banque Indosuez Vanuatu. Les banques commerciales ont participé au système de compensation des chèques qui était maintenant organisé et supervisé par la Banque centrale de Vanuatu. À partir du 1 er novembre 1999, l’opération de compensation de chèques se répète d’une banque à l’autre.

Pour s'acquitter de ses fonctions de banquier auprès des banques commerciales, la Banque centrale a également fermé son propre compte Vatu auprès de la Banque Indosuez Vanuatu et ouvert des comptes Vatu pour les banques commerciales dans ses locaux. En contrepartie, la Banque centrale a également fourni d’autres services, tels que les facilités de crédit anticipé, et agi en tant que «prêteur en dernier ressort» aux banques commerciales.

L’une des raisons de la création de la Banque centrale de Vanuatu était de conseiller le gouvernement en matière bancaire et monétaire.

En tant que banquier du gouvernement, la Banque a également ouvert des comptes pour le compte du gouvernement en 1985 et accepté la majeure partie des dépôts du gouvernement détenus auparavant auprès de la Banque Indosuez Vanuatu. La Banque peut fournir au Gouvernement des avances limitées par la loi.

À la fin de 1987, la Banque centrale de Vanuatu a repris toutes les activités d’une banque centrale qui étaient auparavant exercées par la Banque Indosuez Vanuatu.

En mai 1989, le Parlement a approuvé un amendement à la loi sur la Banque centrale de Vanuatu. La «Banque centrale de Vanuatu» est ensuite devenue la «Banque de réserve de Vanuatu» (RBV). L’amendement confère également à la RBV une autorité et des responsabilités accrues en matière de supervision et de réglementation du système bancaire de Vanuatu. La désignation du directeur général a été changée de directeur général à gouverneur.

Recherche et Publications

Communiqués de Presse